L’équipe GenoScreen vous adresse ses meilleurs vœux pour 2022 !

COMMUNIQUE DE PRESSE - Des chercheurs de GenoScreen et du Centre de Recherche Cardio-Thoracique de Bordeaux (Inserm U1045) ont mis en évidence des relations entre les microorganismes de l’air intérieur et ceux des poumons de patients asthmatiques. Ces travaux, publiés dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology et mis à l'honneur par l’Académie Américaine d’Allergie, d’Asthme et d’Immunologie (AAAI), montrent aussi une variation dans ces micro et mycobiotes en fonction de la nature de la réaction inflammatoire des patients (endotype T2).

Les certifications ISO 9001:2015 et ISO 13485:2016 de GenoScreen ont été renouvelées pour une durée de 3 ans, à la suite de l’audit de contrôle réalisé par Bureau Veritas Certification.

C’est ce que confirment les résultats préliminaires de l'étude PEOPLE, présentés lors de la réunion annuelle du consortium. Cette étude offre l’opportunité à GenoScreen d’appliquer son test de séquençage « Deeplex® Myc-Lep » pour la première fois dans une étude internationale.

GenoScreen et ScienceVision annoncent la signature d’un contrat pour commercialiser le test Deeplex® Myc-TB en Malaisie, au Myanmar et au Brunei.

COMMUNIQUE DE PRESSE - Le test innovant de prédiction des antibiorésistances de la tuberculose, Deeplex® Myc-TB a été évalué par une équipe de recherche internationale. En testant plus de 5 600 échantillons d’origine et de nature diverses, cette étude mesure pour la première fois la sensibilité, la spécificité et la limite de détection de ce test.

COMMUNIQUE DE PRESSE - La tuberculose est un fléau considérable depuis l’antiquité. La lutte contre cette maladie nécessite des technologies toujours plus performantes. GenoScreen, une biotech française, propose depuis peu une nouvelle arme pour prédire les résistances aux antibiotiques des germes responsables de cette maladie. Ce nouveau test, qui se présente sous la forme d’un kit, détecte, rapidement et efficacement, dans l’ADN des germes pathogènes, les mutations génétiques en cause et guide les médecins dans leurs prescriptions médicales. Ce test est déjà en phase d’implémentation dans une trentaine de pays.

Suite aux annonces du gouvernement concernant l’épidémie de COVID-19, nous vous informons avoir pris les dispositions nécessaires afin d’assurer le maintien de l’ensemble de nos activités tout en garantissant la sécurité de nos collaborateurs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de statistiques.