Le projet DIAMA doit permettre d’évaluer et de valider, en Afrique et en Europe, le test Deeplex®-MycTB. Ce test moléculaire de diagnostic rapide basé sur le séquençage de masse, a pour but l’identification des mycobactéries et le génotypage et la prédiction de résistance aux antituberculeux pour les souches du complexe Mycobacterium tuberculosis.

Partenaires :

  • Centre National Hospitalier de Pneumo-Phtisiologie - Bénin,
  • Prins Leopold Instituut voor Tropische Geneeskunde - Bruxelles
  • Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako (USTTB) - Mali
  • London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) - Londres
  • Service de Pneumophtisiologie de l’Hôpital National Ignace Deen - Guinée
  • Jimma University –-Éthiopie
  • Université Catholique de Louvain (UCL) - Belgique
  • The Bamenda Center for Health Promotion and Research - Cameroun
  • Institut National de Recherche Biomédicale du Zaire (INRB) - Congo
  • Damien Foundation - Bruxelles
  • Rwanda Biomedical Center (RBC) - Rwanda
  • Université Cheikh Anta Diop - Sénégal
  • Organisation Mondiale de la Santé

Financement :

horizon2020

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de statistiques.
En savoir plus J'accepte